TEXTES POUR AUDITIONS

 

Téléchargez les textes pour les  auditions

Compagnie Nuits d’Auteurs accueille toutes l’année pour les auditions de nouveaux comédiens pour ses créations, lectures et pièces de théâtre en cours de productions.

Extrait lettre aux comédiens. Martine Amsili

Je conduirai mon dessein, celui de vous transmettre ma fascination des mots, ensemble nous nous attacherons à perpétuer le langage de nos pères, à travailler ces notes ardentes qui flamboient déjà en vous, j’attiserai cette flamme brûlante, animant le meilleur de vous-même, j’oublierai qui vous êtes un instant et je vous guiderai humblement.

Je vous offre du fond du cœur et pour toujours le théâtre en partage, puisse-t-il vous apporter le bonheur et conduire votre vie dans vos rêves les plus fous.

Pour obtenir un rendez-vous, téléchargez un texte et contactez-nous pour une audition  au :

Mobile : 06 12 38 07 84

Fixe :  01 40 71 04 46

contact@compagnienuitsdauteurs.com 

Idée de textes de théâtre pour les auditions 

Extrait d’Hamlet de Shakespeare

Dites ce texte à la façon dont je vous l’ai lu n’est-ce pas ? D’une voix déliée et avec aisance, car si vous le déclamiez comme font tant de nos acteurs, mieux vaudrait que je le confie au crieur public.

Et n’allez pas fendre l’air avec votre main comme ceci, mais soyez mesurés en tout, car dans la tempête, dans le torrent, dans l’ouragan, dirai-je même de la passion, vous devez trouver et faire sentir une sorte de retenue qui l’adoucisse.

Oh ! Cela me navre au fond du cœur d’entendre ces grands étourneaux sous leur perruque mettre la passion en pièces ou en lambeaux, et casser les oreilles du parterre qui ne sait d’ailleurs apprécier le plus souvent que les pantomimes inexplicables et le fracas.

Je voudrais le fouet pour ces gaillards qui en rajoutent à Termagant et qui renchérissent sur Hérode. Evitez cela je vous prie.

Ne soyez pas non plus trop guindés, fiez-vous plutôt à votre jugement et réglez le geste à la parole et la parole au geste, en vous gardant surtout de ne jamais passer outre à la modération naturelle, car tout excès de cette sorte s’écarte de l’intention du théâtre, dont l’objet a été dès l’origine et demeure encore de présenter pour ainsi dire un miroir à la nature et de montrer à la vertu son portrait, à la niaiserie son visage et au siècle même et à la société de ce temps quels sont leur aspect et leur caractère

Outrer les effets ou trop les affaiblir, c’est faire rire les ignorants et cela ne peut que désoler les gens d’esprit dont un seul doit compter pour vous plus que toute une salle des autres.

Ah ! J’ai vu jouer des comédiens et même j’ai entendu qu’on les célébrait et avec de bien grandes éloges qui Dieu me pardonne, n’avaient ni la parole, ni l’allure d’un chrétien, d’un païen, d’un homme.

Ils se dandinaient, ils beuglaient de telle sorte que j’ai pensé qu’ils avaient été façonnés par quelque apprenti de la nature et bien mal, tant ils singeaient abominablement l’espèce humaine.

[beginrw /]

[threecl]

Lettre de la Religieuse Portugaise - Textes pour audition pour cours de théâtre Martine AMSILI

[/threecl]

[threecl]

Lettre à sa grand-mère de George Sand - Textes pour audition pour cours de théâtre Martine AMSILI

[/threecl]

[threecl]

La Gloire du Val-de-Grâce - Mollière - Textes pour audition pour cours de théâtre Martine AMSILI

[/threecl]

[threecl]

La Dame au Petit Chien - Gabriel Arout

[/threecl]

[endrw /]

[beginrw /]

[threecl]

L'Art Théâtral - Joseph Isidore Samson

[/threecl]

[threecl]

L'Art poétique - Nicolas Boileau - Textes pour audition pour les cours de théâtre Martine AMSILI

[/threecl]

[threecl]  [/threecl]

[threecl]  [/threecl]

[endrw /]